GALLERIES

        Le Desjeuneur

        Un des endroits à ne pas rater à la Croix-Rousse, Le Desjeuneur ! Le concept est simple, on peut bruncher presque tous les jours et à toutes heures dans un cadre chaleureux. Des plats généreux avec des produits frais, une équipe au petit soin, des horaires flexibles…le combo parfait.

        Simplicité, générosité, et convivialité.

        Marion avait besoin d’un portrait pour Soror, alors j’en ai profiter pour faire un mini reportage photo du restaurant.

        Un extrait de l’interview de Marion, la gérante par Le Carnet Lyonnais

        « Je suis Marion Bohe, j’ai 32 ans, et je suis un pur produit lyonnais ! Je suis née à Charly, au sud-ouest de Lyon, j’ai fait toute ma scolarité ici, notamment mes études de droits ! Car oui, j’ai commencé une carrière juridique même si j’ai toujours énormément cuisiné. C’était un peu la running joke à la fac avec mes amis « on viendra manger chez toi après avoir plaidé ! » Pendant mes études, j’ai eu la chance de partir vivre aux Etats-Unis et c’est là-bas que j’ai eu une révélation. Tous les dimanches je participais à des « potluck », des repas où chaque invité apporte quelque chose à cuisiner. Au fur et à mesure, certains me proposaient d’être le traiteur de leurs soirées car ils aimaient ce que je faisais. Ça été un peu le boost. Mes colocataires américains me disaient « c’est pas parce que t’as fait des études de droit que tu dois rester dans ce milieu, fais ce que tu veux ! ». Je me suis dit « why not » ! En rentrant j’ai terminé mes études d’avocate et j’ai décidé de me reconvertir. J’ai travaillé six mois en cuisine au Café Gadagne pour être vraiment sûre de mon choix. J’étais commis, c’est ça qui est merveilleux avec ce métier, c’est qu’il suffit d’être motivé ! En cuisine ici, personne n’est du métier ! Moi je base tout sur le capital sympathie, car ça, ça ne s’apprend pas. En parallèle j’ai passé trois ans à l’Institut Bocuse pour des études culinaires. J’ai terminé en partant en stage six mois à Shanghai puis je suis partie à Londres où j’ai été recrutée chez Jason Atherton, l’ancien chef de Gordon Ramsay. Je suis restée là-bas deux ans puis j’ai décidé d’ouvrir mon propre établissement à Lyon, en ramenant tout ce que j’ai pu apprendre à l’étranger. »